La Méditation Pleine Consience

La pratique de la pleine conscience offre une série d'avantages qui peuvent considérablement améliorer la qualité de vie d'une personne.

 


Une multitude de preuves scientifiques confirme la présence de changements, tant au niveau de l'expérience intérieure que du
comportement externe, découlant de la pleine conscience. Des études scientifiques ont montré que la pratique de la méditation par la pleine conscience peut provoquer des changements salutaires dans le cerveau.
En plus de prévenir la dépression, la méditation de la pleine conscience a un impact positif sur les schémas cérébraux qui sous-tendent l'anxiété, le stress et la colère. Elle améliore la mémoire, les relations personnelles.
La pleine conscience peut donc jouer un rôle important dans l'amélioration du bien-être psychophysique de la personne.
Mais au-delà des preuves scientifiques, il est nécessaire de se rappeler que la chose la plus importante que la pratique enseigne d'abord est :


Prendre soin de soi


C'est le facteur déterminant pour le maintien du bien-être et, souvent, dans le cadre de la guérison des malaises physiques ou psychologiques de la personne.

 

La pleine conscience aide à identifier les émotions, à les reconnaître et à
les ressentir dans le corps

 

Cela permet à la personne de ne pas être traînée ou écrasée par des émotions qui, à travers la prise de
conscience, sont reconnues et ensuite gérées, permettant ainsi de maintenir un équilibre émotionnel.


Elle développe la pensée sans jugement
L'esprit humain a tendance à juger tout ce qui entre en contact avec la personne. Cela génère une série d'actions et de réactions qui souvent n'ont pas de fondement objectif, qui entravent la sérénité, la paix intérieure et augmentent les niveaux de stress.
La pleine conscience développe la pensée sans jugement, nous permettant de vivre chaque expérience, chaque émotion, tout ce qui se passe, sans préjugés ni stéréotypes. Cette attitude favorise une plus grande ouverture et une plus grande curiosité envers le nouveau.


Elle améliore la sérénité et la confiance

La Pleine Conscience aide à accepter toutes les expériences, qu'elles soient agréables ou désagréables. Cette prédisposition humaine permet d'aborder les différentes situations de la vie avec plus de sérénité, de confiance, de curiosité et de disponibilité.


Elle augmente l’attention sur le présent

Elle développe la capacité à rester concentré sur l'ici et le maintenant, sans jugement, mais en acceptant les émotions et les pensées qui surgissent.


Elle diminue les niveaux de stress
Le rythme de vie, la course continuelle vers de nouveaux objectifs, le nombre de choses à faire sont la principale cause de stress, d'anxiété et de maladie. La pleine conscience consiste à faire attention : savoir où elle est et être capable de choisir où la concentrer.

Développer la capacité à accorder toute notre attention à ce qu'on fait produit une augmentation de la
concentration et de la prise de conscience, qui permet en outre de reconnaitre la différence entre stress réel et imaginaire. Les études ont montré que les personnes qui pratiquent la pleine conscience présentent des niveaux plus faibles de cortisol, la soi-disant hormone du stress.


Elle améliore la capacité à prendre des décisions
Lorsque l'esprit est submergé et qu'il est confus, il ne peut pas voir les choses clairement.
La pleine conscience permet à l'esprit de s'observer comme un témoin impartial. Cela signifie voir les choses plus clairement et être capable de prendre les bonnes décisions plus facilement.


Elle augmente la capacité à faire face aux situations négatives
La pleine conscience aide à gérer les états émotionnels douloureux, sans que l'esprit mette en œuvre des fuites et des stratégies défensives nocives. Il vous permet de faire la paix avec l'inévitabilité du changement et vous permet de mieux gérer les émotions négatives, perçues comme moins dérangeantes.
La présence mentale aide à garder sous contrôle les émotions les plus difficiles, comme l'anxiété et l'inquiétude.


Elle diminue l’impulsivité
La pleine conscience permet d'abandonner les comportements impulsifs et les réponses automatiques que nous mettons en œuvre. La présence mentale permet de mieux comprendre les liens entre les pensées, les
émotions et les attitudes. Elle favorise une réponse plutôt qu'une réaction.
La réaction est en effet une résistance aux événements, car elle s'y oppose. La réponse est en revanche un comportement adéquat à la situation.


Elle développe la capacité d'écoute
La pratique de la pleine conscience augmente la capacité d'écoute de la personne, d'elle-même et des autres. La conséquence directe d'une écoute consciente est la réduction des incompréhensions.


Elle améliore les rapport avec les autres
Une plus grande écoute, une attitude sans jugement, une confiance et une curiosité renouvelées améliorent la qualité des relations. Établir des relations humaines est plus facile : plus d'attention est
accordée aux autres car on est moins distrait. On est plus enclin à écouter, à accepter les besoins et les exigences des
autres. La tolérance augmente, grâce à l'empathie et à la capacité de comprendre la diversité.


Elle accroît l'estime de soi
Grâce à une attitude d'ouverture totale à de nouvelles expériences, la pleine conscience permet de renoncer à tout ce qui limite les possibilités d'une personne - comme les schémas mentaux négatifs - en développant la confiance et en insufflant sécurité et courage. La peur diminue, la capacité à mettre en pratique les bonnes intentions et à atteindre les
objectifs augmente.


Elle augmente les capacités cognitives.
La pleine conscience est capable d'augmenter la complexité et la souplesse cognitive. Elle augmente la concentration et diminue les
distractions, en produisant des effets positifs sur la mémoire et la capacité de concentration. Elle aide également à résoudre les problèmes de manière plus créative et flexible.


Elle améliore la qualité de la vie
Grâce à une attention accrue pour le présent, la situation personnelle n'est plus le centre de chaque pensée. L'esprit s'ouvre à de nouveaux scénarii, en capturant toute la plénitude de ce qui l'entoure. De nouvelles perspectives s'ouvrent, en offrant la possibilité de tout expérimenter comme si c'était la première fois. La pleine conscience aide à accepter et surmonter les difficultés plus
facilement, et à profiter davantage des aspects positifs de l'existence.


Elle améliore la gestion des états psychopathologiques

Pour toutes les raisons énumérées jusqu'à présent, la pratique de la pleine conscience est très utile dans la gestion des troubles anxieux, des attaques de panique, des troubles de l'alimentation, des rechutes dépressives, des addictions, etc.


Elle réduit la douleur

Différentes études ont également montré des effets significatifs de la pleine conscience sur la diminution de l'intensité de la douleur avec des indications utiles dans le traitement de la douleur chronique. La pleine conscience n'agit pas sur les contenus douloureux, internes ou externes, mais sur la relation que nous avons avec eux.


Elle améliore la fonction immunitaire
La pleine conscience augmente la réponse immunitaire parce qu'elle a un effet opposé à celui de la réponse au stress et de la charge allostatique qui en résulte. Elle a également un rôle positif dans la réduction de la
réponse inflammatoire, et donc elle peut être importante dans la gestion de nombreuses maladies inflammatoires et auto-immunes.